728 × 90

Louer les services d’un photographe professionnel, quelle utilité ?

C’est la grande question, fréquemment posée aux photographes professionnels. De nos jours, qui n’a pas un appareil photo numérique performant ?  Ou un smartphone, super-photo-phone 😉  ?

L’ère numérique dans laquelle nous vivons actuellement, nous prouve que tout le monde fait de la photo, et tout le monde à besoin de photos pour de multiples raisons :

Pourquoi un particulier se priverait des souvenirs de famille ? De partager ces instants sur les réseaux sociaux etc… ? L’objectif ici : immortaliser l’instant présent, si fugace… Pour un professionnel, une entreprise, lorsque l’on a un message, une communication à faire passer, la photo est le moyen le plus efficace et le plus rapide pour créer l’accroche. L’agitation dans laquelle nous vivons, ne nous laisse plus l’opportunité de prendre le temps de lire. La solution reste donc l’image.

Une seconde grande question qu’il serait judicieux de poser:  Pourquoi faire appel à un professionnel de la photo? n’est ce que la qualité du matériel qui fait une belle photo ? Nous allons voir que cela s’avérer complexe.

 

Analysons le sujet d’un peu plus près :

L’impact d’internet dans le monde professionnel fait qu’il est indispensable d’exister sur la toile. Quand on apprend que de bonnes photos peuvent augmenter jusqu’à 40% le contact avec le client, cela fait réfléchir !! Il ne faut donc pas manquer le créneau !! C’est généralement à ce moment précis, que l’on fait appel à un photographe professionnel. Ce dernier doit créer la ou les photos sur mesure selon le besoin de son client. L’image doit accrocher l’oeil de l’internaute « en recherche », et se doit de transmettre un ou plusieurs messages aussi rapidement que possible. Le « potentiel » client en recherche d’un service doit se faire une idée quasi-instantanément. Le photographe professionnel est la clef de voûte de cette communication, l’interface technique et artistique entre le message du prestataire et son futur client.

 

Exemple de développement / retouche, style rustique :

Avant

Après

Le professionnel se doit donc de maîtriser ce langage visuel :

  • En maitrisant son appareil numérique et autres matériels (flashs etc..) parfaitement
  • En maitrisant les techniques de prise de vue(lumière, composition, dynamique etc..)
  • Maitriser la colorimétrie qui se doit d’être étalonner de son appareil numérique, les écrans, jusqu’à l’impression si nécessaire. (respect et suivi des couleurs)
  • Mais aussi, le développement photo, car même en numérique, une photo se développe !Je ne parle pas ici de transformation ou de montage photo (ceci dit, pourquoi pas), mais plutôt de sublimer la photo par une retouche professionnelle qui sera l’interprétation du photographe (une parmi d’autres).

Chose possible, en ajustant l’équilibre colorimétrique, la luminosité, en jouant avec les ombres, des filtres etc.. en somme par la création d’une ambiance particulière qui correspond au style du photographe ainsi qu’à la demande du client.

Si nécessaire, le photographe professionnel doit savoir maitriser la préparation à l’impression. Préparer l’image selon le type d’imprimante, la taille de l’impression, le type de papier, le profil colorimétrique etc.

Exemple de développement simple et basic :

Avant

Après

Le photographe professionnel, c’est aussi un style, un regard, une façon particulière qu’il a de passer le message.

Cette communication peut se faire de plusieurs manières :

Emotionnel : par les couleurs, l’effet artistique, la composition, la lumière .. tout cela de façon à faire ressentir une ambiance particulière au lecteur, réveiller un ressenti que recherche le client. En culinaire faire imaginer le goût par la vue, en terme de confort et de qualité de service pour un hôtel etc…

Direct : par une action, un mouvement, une scène sur la photo décrivant le message à transmettre.

Ou encore une composition graphique,  un court ensemble de photos d’un reportage racontant une histoire. (diptique, triptique…) C’est tout cela que le potentiel client « en recherche » doit saisir sans réfléchir, immédiatement à la vue d’une photo dite « professionnelle ».

Au final, le recours à un photographe professionnel doit être réfléchi, en fonction de son style, de sa spécialité, pour qui tout cela est une seconde nature, et beaucoup moins évident pour l’amateur / néophyte.

J’espère que ce petit article vous permettra de répondre à vos questions et d’y voir un peu plus clair.

A bientôt,

David

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.