Qu’est ce que DODGING AND BURNING ?

 dans Logiciels & plugs-in, Post-production

Qu’est ce que DODGING and BURNING ?

Les techniques de DODGING and BURNING (termes anglais) proviennent de la photographie analogique et ont été utilisées pour corriger, ajuster l’exposition sur des zones particulières avant l’impression. En d’autre terme, DODGING est une technique d’éclaircissement et BURNING une technique d’assombrissement. Mais quel est le but de l’utilisation de ces techniques? DODGING et BURNING sont utilisés dans tous les types de photographie pour sculpter, créer de la profondeur dans un portrait ou un paysage ou un contour ou plus de 3D sur un objet afin de produire plus d’impact et d’émotion sur une image.

Avec de l’habileté, vous pouvez profondément modifier la façon dont une image peut être ressentie par l’observateur. Vous serez en mesure d’améliorer la façon dont la lumière rebondit, reflète, et donne une vie en profondeur à une photo en deux dimensions! C’est en fait ce que les peintres s’entrainent à maitriser au début de leur processus d’apprentissage. Dans le monde photographique, il n’y a pas de différence pour les retoucheurs!

Sur une photo Raw, nous commençons tous par faire quelques ajustements globaux pour affiner l’exposition, récupérer les hautes lumières si nécessaire ainsi que les ombres, les noirs et les blancs, etc .. C’est une sorte de DODGING and BURNING global d’une image.

Mais ce que je souhaite discuter ici, c’est comment l’appliquer localement, en utilisant une tablette graphique avec son stylet dans votre convertisseur RAW,  dans Photoshop ou encore dans Photoshop en utilisant des masques de luminosité et comment choisir entre ces différentes façons d’appliquer ces effets efficacement.

Tout d’abord, nous devons comprendre comment lumières et ombres fonctionnent l’un avec l’autre. Voici un petit rappel:

Les zones les plus proches touchées par une lumière directe sont les zones les plus claires sur une photo. A l’opposé, les zones non éclairées sont la partie la plus sombre des ombres, qui peut être noire ou très proche du noir. Vous avez aussi des ombres portées, une zone assez sombre, mais faite par un objet et proche de cet objet. Entre ces deux extrémités, vous avez les demi-tons, qui sont des lumières de transition entre les hautes lumières et les ombres. Ces tons moyens sont faits de dégradés.

Ainsi, en fonction de ce que nous voulons faire sur une image, nous utiliserons les techniques de Dodging et Burning différemment.

Pour uniformiser une surface pour la rendre lisse et plate, en 2D, nous réduisons autant que possible les tons clairs et les ombres vers les tons moyens. Voire plus, peut-être réduire le gradient existant dans les tons moyens.

Pour créer de la profondeur dans une image, en 3D, nous ferons le contraire. nous allons tirer les les tons moyens clairs vers les blancs, et les ombres vers les noirs, augmenter le gradient dans les tons moyens .. en d’autres termes, améliorer le contraste de l’image en créant une gamme plus large de tons moyens.

Techniquement, il y a plusieurs façons de le faire:

COMMENT DODGE ET BRÛLER DANS UN PROCESSEUR BRUT COMME LA LUMIÈRE OU ON1 PHOTO RAW 2018?

C’est, je pense le moyen le plus rapide d’appliquer les techniques DODGING and BURNING. La plupart des processeurs Raw proposent aujourd’hui des outils d’ajustement locaux.

Généralement, pour assombrir, le photographe utilise l’outil pinceau et peint sur les zones voulues de l’image après avoir réduit l’exposition, ou le curseur des hautes lumières par exemple. Pour éclaircir, nous allons monter les valeurs de ces mêmes curseurs.

COMMENT APPLIQUER LE DODGING AND BURNING DANS PHOTOSHOP?

Dans Photoshop, il existe plusieurs façons de le faire. Le plus simple est d’utiliser les outils Densité + et Densité – sur une copie de calque de votre image.

Ou, dans le même principe, vous pouvez créer un calque rempli avec 50% de gris en mode de fusion lumière douce et utiliser les mêmes outils.

Encore mieux, au lieu d’utiliser les outils Densité + et – de Photoshop en mode lumière douce, vous pouvez utiliser le pinceau avec une nuance de gris dessus. Avec un gris plus sombre que 50% de luminance, vous assombrirez et avec un gris plus clair, vous éclaircirez. À ce stade, vous pourriez me demander, quel est le but de cela? Eh bien, il y a 2 avantages avec cette méthode: la première est que vous pouvez toujours revenir en arrière en peignant avec un gris de 50% de luminance qui annulera le clair et sombre que vous avez fait sur votre calque, et seulement où vous voulez. Deuxièmement, vous pouvez utiliser une autre couleur que le gris pour appliquer une couleur subtilement sur votre image. Ici pour le « couleur dodging« , vous devrez utiliser une couleur avec plus de 50% de luminance et pour « couleur burning » moins de 50%. Nous nous rapprochons des techniques de peintres ici. (Et vous pouvez toujours jouer avec l’opacité et le débit du pinceau dans la barre d’options de Photoshop)

Rappel: le mode lumière douce vous permet de conserver le contraste de l’image globale tandis que la couche grise sera invisible.

Lightroom pinceau de retouche locale
Pinceau lightroom
Outils Densité + et - de Photoshop
Outils Densité + et - de Photoshop

COMMENT APPLIQUER DODGING ET BURNING DANS PHOTOSHOP À TRAVERS LES MASQUES DE LUMINANCE?

Disons que vous utilisez le panneau Photoshop TKActions RapidMask 2 de Tony Kuyper. (Voir comment cela fonctionne sur ma chaîne YouTube ici.)

Avec le Rapid Mask 2, vous pouvez créer une sélection, la masquer mais la maintenir activée (ctrl ou cmd H), et vous pouvez peindre à travers cette sélection avec la technique du calque de gris décrit précédemment.

Faire cela à travers une sélection est un raffinement du Dodging and Burning, car avec le Rapid Mask 2, vous faites une sélection d’une gamme de luminance de pixels à assombrir et éclaircir.

Cela a pour effet d’assombrir et d’éclaircir les zones où vous peignez avec la rétro-limitation de la gamme de luminance sélectionnée. De cette façon, votre DODGING and BURNING devient très subtile, naturelle, invisible mais réelle. (quand vous comparez avant après).

De plus, souvenez-vous, vous pouvez utiliser cette technique, avec le pinceau avec une couleur, sur une couche de 50% de gris en mode de lumière douce pour appliquer un effet de couleur subtile et comme vous le savez maintenant, à travers un masque de luminance.

N’oubliez pas que vous avez la possibilité de jouer avec l’opacité du calque, l’opacité et le flux de la brosse aussi!

Sélection d'un masque de luminance dans Photoshop avec le RapidMask 2
Sélection d'un masque de luminance dans Photoshop avec le RapidMask 2

Bon, je pense que nous avons vu le principal sur les quelques techniques de Dodging and Burning que j’utilise. J’espère que ça vous sera utile. Je sais qu’il y a d’autres façons de faire dans Photoshop mais je ne peux pas toutes les décrire dans cet article qui serait sans fin.

Merci de me suivre sur Dragonstreet Photography,

à bientôt,

David

Articles conseillés

Laisser votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0
On1 Photo RAW 2018.1Modules Photoshop TKActions V6
Ramsa Beach
Suivez Dragonstreet Photography et souscrivez à la Newsletter
Maximum 1 mail par mois
Votre e-mail ne sera jamais communiqué a un tiers.
Ramsa Beach
Follow Dragonstreet Photography and subscribe to the Newsletter
Maximum 1 mail per month
Your email will never be communicated to a third party
Ramsa Beach
Souscrivez à la Newsletter et testez le TKActions Basic Panel
Maximum 1 mail par mois
Votre e-mail ne sera jamais communiqué a un tiers.
J'accepte les conditions du contrat de licence d'utilisateur final (CLUF) => Lire le CLUF.
Tony Kuyper & David Vercruysse vous remercient. Une surprise est arrivée par mail !!